fbpx

Quelle est votre activité au sein du GEA ?

Embauchée en 2005 par Patrice BERRUET, Directeur et fondateur du Groupement d’Employeurs Aquitain, j’ai pris sa succession à la direction du GEA en 2006. Mes missions sont celles d’une direction générale classique : management d’équipe, mise en place et pilotage de projets, contrôle financier et budgétaire, actions commerciales et de communication. Je participe, en lien avec le conseil d’administration, aux orientations stratégiques de l’association.

Quelle est votre plus belle réussite au sein du Groupement d’Employeurs Aquitain ?

Je n’ai pas d’exemple précis mais plusieurs. Lorsqu’un salarié, qui était au chômage et parfois sans qualification avant son embauche par le Groupement d’Employeurs Aquitain, est finalement embauché en CDI chez l’un de nos adhérents après son passage chez nous, il est évident que j’éprouve une grande satisfaction.

Cela arrive régulièrement et j’avoue que je suis alors fière d’avoir fait un bon recrutement et d’avoir cru en la personne.

Quels sont les avantages et inconvénients du travail à temps partagé ?

Pour les salariés, cela permet de gonfler le volume horaire de travail en proposant un maillage de plusieurs missions pour en faire un CDI à temps complet.

A cette sécurisation de l’emploi s’ajoute un parcours de formation dont bénéficient nos salariés. Pour les entreprises, elles ont le personnel dont elles ont besoin au juste volume et au juste prix. Difficile de trouver des compétences pointues à temps partiel et à un coût raisonnable sans passer par un groupement d’employeurs

Les inconvénients du travail à temps partagé sont le pendant logique des avantages : selon sa personnalité on pourra ne pas aimer travailler pour plusieurs sociétés. Certains trouveront plus confortables d’avoir un employeur unique, et les mêmes collègues toute l’année ! Pour les entreprises il faut bien avoir conscience que le Groupement d’Employeurs Aquitain n’est pas une agence d’intérim, et que la planification est nécessaire pour bien organiser l’emploi du temps des salariés.

Le travail à temps partagé est-il un moyen de recrutement accessible à l’ensemble des entreprises ?

Oui absolument. Depuis plusieurs années, il n’y a plus de seuil d’effectifs au-delà duquel les grandes entreprises ne pouvaient adhérer à un Groupement d’Employeurs. Dans les PME bien structurées et les grandes entreprises, les besoins en personnel sont souvent clairement identifiés. L’intérêt pour les petites entreprise d’adhérer à un groupement est d’autant plus grand que nous intervenons aussi en qualité de conseil auprès de celles-ci pour définir ensemble leurs besoins réels, quand ceux-ci ne sont pas bien identifiés par le dirigeant.

Quelles sont les modalités pour faire un contrat de travail à temps partagé ?

Qui dit temps partagé, dit au moins deux entreprises. Un contrat de travail se fera quand deux entreprises ou plus ont besoin d’une même compétence à temps partiel. Cela nécessite une certaine souplesse, car les horaires doivent être faits en fonction de toutes les parties prenantes. En revanche, nul besoin que les entreprises soient dans le même secteur d’activité ; au contraire nous n’envoyons jamais un salarié en temps partagé chez deux concurrents !

Le travail à temps partagé serait-il la solution pour relancer l’emploi ?

Une solution pour relancer l’emploi, à n’en pas douter. La seule solution, bien sûr que non, mais c’est un autre débat…

Adhérer au GEA (Groupement d’Employeurs Aquitain) c’est profiter de la synergie des compétences. Cliquez ici

Partager cette actualité :

Nos équipes restent à votre écoute !

Téléphone : 05 57 24 08 08 /  Email : Cliquez ici 😉