fbpx

Parmi les nombreuses solutions de recrutement qui s’offrent aux entreprises, le groupement d’employeurs est souvent méconnu. Pourtant, il offre de nombreux avantages et une certaine souplesse, tant pour l’employé que pour l’employeur.

Si tout cela peut paraître un peu flou au premier abord, il apparait vite qu’il s’agit d’une des solutions les moins chronophages et les plus simples à mettre en œuvre pour une entreprise. De plus, à l’heure où le marché du travail est en constante mutation, où les carrières ne sont plus un long fleuve tranquille, il apporte au salarié une diversité de missions tout en assurant sa sécurité.

Évidemment, il y a des règles à connaître et nous allons les développer ci-après.

Qu’est-ce qu’un groupement d’employeurs ?

Un groupement d’employeurs est une structure constituée comme association de type loi 1901 ou comme coopérative.

Il ne peut lancer que des opérations à but non lucratif.

Son rôle est de recruter des employés qu’elle pourra mettre à la disposition des entreprises adhérentes au groupement d’employeurs.

Qui embauche le salarié ?

Même si le nouveau collaborateur rejoint votre équipe et travaille à vos côtés, il n’est pourtant salarié que du groupement d’employeurs.

Ainsi, il n’a qu’un seul contrat de travail avec le groupement d’employeurs.

Celui-ci stipulera les conditions d’emploi et de rémunération, les qualifications professionnelles du salarié, la liste des utilisateurs potentiels et les lieux d’exécution du travail.

Qui rémunère le salarié ?

C’est le groupement d’employeurs qui le rémunère, cependant le salarié profite du même traitement en terme de rémunération, d’intéressement, de participation, etc que les autres employés des entreprises pour lesquelles il est mis à contribution.

Ainsi, il bénéficie d’une réelle égalité par rapport aux autres salariés en étant soumis à la même convention collective.

Y a-t-il d’autres obligations ?

La prise en charge du salarié est allégée par rapport à un contrat de travail habituel pour l’entreprise.

Par exemple, c’est le groupement d’employeurs qui prend à sa charge les obligations relatives à la Médecine du travail. Néanmoins, dans certains cas où les conditions de travail ou l’activité nécessitent une surveillance accrue, c’est l’entreprise qui devra assurer la surveillance médicale.

De plus, si le salarié commet une faute, c’est le groupement d’employeurs qui prend les décisions disciplinaires qui s’imposent.

Qui peut bénéficier du groupement d’employeur ?

Toutes les entreprises peuvent bénéficier des avantages du groupement d’employeurs dès lors qu’elles y adhèrent.

Elles trouveront alors des salariés en temps partagé et ceci quel que soit leur secteur d’activité.

Le travail à temps partagé permet de faire du cas par cas, au plus près des besoins des entreprises.

Nous analysons à vos côtés vos besoins en personnel et vous proposons à l’issue de ce diagnostic des solutions adaptées à votre situation.

L’un des intérêts tout particulier du groupement d’employeurs est de bénéficier de son accompagnement et de ses conseils. Pour davantage d’information, n’hésitez pas à nous contacter.

N’attendez plus pour répondre à vos besoins de recrutement, même s’ils représentent un faible nombre d’heures, nous sommes là pour vous aider !

Partager cette actualité :