Lorsque vous souhaitez accéder à un emploi, il y a des étapes incontournables. A l’image des étapes de la vie, ou des étapes d’un jeu d’action, il faut passer chacune pour accéder à la suivante.

Par exemple dans le cadre d’un emploi, il faut d’abord avoir un rendez-vous. La première étape devra donc être de convaincre pour AVOIR le rendez-vous.

 

Première étape: Comment faire pour avoir un rendez-vous ?

Vous êtes LE CANDIDAT IDEAL pour ce poste ! Faites-le savoir ! Comment ?

Si ce poste vous attire, il y a des raisons. La première chose à faire est de lister les mots-clés qui vous ont interpellé sur l’annonce. Cela peut être la proximité avec votre lieu d’habitation, le secteur industriel ou le nom de l’entreprise qui vous sont familiers : racontez votre lien, votre histoire avec l’entreprise en question.

Ah ! Un autre incontournable, soyez vous-même mais montrez une image positive de la personne que vous êtes ! Un WARRIOR, avec de l’allure ! Evitez les tenues trop détendues ou les vêtements froissés. Soyez fier de vous et apportez votre CV à jour. Oui c’est un incontournable ! Si vous avez des périodes de blanc parce qu’aucune activité, valorisez ces périodes avec une information par exemple, un séjour, une activité de bénévolat, un apprentissage…

Même si les CV sont souvent construits en ligne, un CV personnalisé est intéressant à consulter, votre photo et votre téléphone ainsi que l’intitulé du poste pour lequel vous postulez sont à mettre en avant.

 

Etape suivante: Vous avez le rendez-vous ? Bravo !

Renseignez-vous sur l’entreprise qui recrute. Connaître son secteur d’activité est un plus, consultez pour cela le site internet de l’entreprise et puis si vous creusez un peu plus, regardez les petits pictos en bas ou en haut du site pour accéder à leurs réseaux sociaux. Visitez la page Facebook ou Twitter et retenez quelques informations simples sur l’entreprise ou une actualité récente. Cela permet à votre interlocuteur de mesurer votre motivation et votre engagement sur le poste proposé.

 

Troisième étape: L’entretien arrive ? Qu’avez-vous à dire !

En amont, dressez la liste de vos qualités personnelles. Comment êtes-vous perçu par vos collègues, facilitateur ? Courageux ? Honnête ? Drôle ? N’hésitez-pas à mentionner ces qualités humaines et professionnelles qui vous mettent en avant. Vous voulez ce poste ? Alors dites-le ! Mettez-vous deux minutes dans la peau du recruteur et imaginez les qualités qu’il recherche pour ce poste, quel profil peut l’intéresser et mettez ces atouts qui sont les vôtres au service de votre recruteur.

 

Etape suivante: Vous êtes en entretien ? Posez les bonnes questions !

Votre interlocuteur vous auditionne, son temps est compté, soyez percutant dans vos propos, soyez clair dans vos réponses. C’est le moment de vérité entre vous et le poste que l’on vous propose. Vous pouvez lister toutes les questions que vous avez concernant le poste : votre ambition salariale en fait partie. Attention cependant à être rationnel et plausible. Et puis surtout n’oubliez pas le mot de la fin : Il faut conclure par l’étape suivante pour vous, c’est à dire, quand le recruteur doit-il prendre sa décision, sous quelle forme la réponse doit-elle tomber, quand à lieu la date d’embauche ?

N’oubliez pas qu’être vous-même est la meilleure arme que vous ayez. Passer les étapes du recrutement est donc une sorte de parcours à travailler en amont pour mettre les meilleures chances de son côté. Ce qui est valorisant c’est qu’en répétant votre discours, vous prenez confiance, vous êtes mieux préparé et donc plus motivé pour défendre votre position et votre recruteur le ressent.

 

Des difficultés avec une des étapes citées au-dessus ?

N’hésitez pas à venir nous en parler ? Au GEA, nous vous offrons un entretien conseil pour évaluer justement votre profil et le confronter à toutes les offres que nous avons chaque jour.