Les entreprises ont parfois des besoins ponctuels en compétence, comme par exemple les ressources d’un cadre expérimenté. Lorsque ces besoins se font ressentir, le dilemme est qu’ils ne nécessitent pas forcément d’embauches à temps plein. Dans ce cadre, la solution du travail à temps partagé permet de recruter des collaborateurs qui vont travailler pour plusieurs employeurs en même temps, permettant à ces derniers de s’offrir ce genre de prestation « à la carte ».

 

Tous les ans, le site « Le Portail du Temps Partagé » publie une infographie globale qui retrace l’évolution du temps partagé dans le milieu professionnel. Cette année, nous pouvons observer qu’il est en pleine expansion.

 

Pour commencer, les professionnels à temps partagé sont majoritairement des hommes et des femmes de 50 à 59 ans (42%), suivis par la tranche des 40 à 49 ans. Côté parité, elle est pratiquement parfaite, avec seulement 4% d’écart entre les hommes et les femmes. On observe aussi que cette pratique est décentralisée, car seulement 26% des travailleurs à temps partagé sont dans la région Ile de France, contre 74% en grande agglomération ou en région.

Le temps partagé est également une pratique récente, car 46% de ces professionnels n’ont qu’entre 1 et 5 ans d’ancienneté dans le milieu.

Les raisons qui poussent ces professionnels à travailler en temps partagé sont majoritairement une façon de trouver une nouvelle façon de travailler (51%), ou encore une occasion de retour à l’emploi (26%).

On y retrouve aussi les principaux avantages qui motivent les salariés à s’engager dans cette voie, comme la diversité des missions (33%), l’autonomie (25%) ou encore l’équilibre entre vie professionnelle et personnelle (23%).

Côté entreprises, les avantages sont multiples : solution plus flexible (26%), expertise plus pointue (24%), meilleure maîtrise des coûts (21%)

Pour conclure, on peut dire que le travail à temps partagé est une alternative extrêmement compétitive pour les entreprises comme pour les travailleurs. Par ailleurs, 93% des professionnels à temps partagé souhaitent le rester.

Vous pouvez accéder à l’infographie complète en cliquant ici.