Depuis 1986, le Groupement d’Employeurs Aquitains a pour volonté de proposer une manière innovante de concevoir l’activité professionnelle. En ayant su s’adapter aux évolutions de nos sociétés modernes, le GEA se veut toujours plus proche des besoins de ses salariés. Voyons aujourd’hui pourquoi le travail à temps partagé est de plus en plus plébiscité par les travailleurs français.

Tout d’abord, d’après une récente étude de la Direction Générale des Entreprises (DGE), nos modes de vie tendent de plus en plus à accorder un temps de loisirs et d’activités personnelles largement supérieur au temps passé au travail. En réponse à cela, le travail à temps partagé propose une méthode unique de choix du temps de travail puisque les salariés à temps partagé peuvent choisir leurs missions et ainsi estimer leur temps passé dans le milieu professionnel.

De plus, la grande enquête “Parlons Travail” de 2017 a su démontrer que pour une large partie des français, au-delà de 39h par semaine il est difficile de concilier vie professionnelle et vie personnelle. Ici encore, le temps partagé s’avère être une solution viable à long terme puisqu’il permet à l’employeur de choisir s’il souhaite travailler plus ou moins selon ses besoins et ses obligations.

Aussi, toujours d’après Parlons Travail 2017, moins d’un travailleur sur 3 a une charge de travail supportable sous tous rapports. La surcharge professionnelle est un réel problème dans le monde du travail. À ce déséquilibre profondément ancré dans nos sociétés, le travail à temps partagé pourrait être une réelle solution. En soulageant certains employés de leurs tâches supplémentaires, le travail à temps partagé permettra d’embaucher du personnel qualifié sans avoir à engager un contrat de travail classique et contraignant.
Parlons Travail 2017 met également en lumière le besoin d’un partage du temps de travail.  En effet, 55,6% des salariés et fonctionnaires sont favorables à l’idée de travailler moins d’heures pour lutter contre le chômage et offrir du travail a tous les français. Toujours dans cette idée de diminuer la surcharge de travail des employés dans certains secteurs, le travail à temps partagé est une véritable solution pour lutter contre le chômage en offrant de nouvelles perspectives professionnelles et une stabilité à de nombreux français.