Comment recruter un collaborateur en temps partagé ?

Mathilde Poitevineau, Présidente-Directrice du Groupement d’Employeurs Aquitain et Nathalie Arias, assistante administrative

Sur le marché du travail à temps partagé, il existe quatre acteurs principaux avec le Groupement d’Employeurs, l’intérim, le portage salarial et le travailleur indépendant.

Focus sur le Groupement d’Employeurs

Les Groupements d’Employeurs sont des structures constituées sous forme associative ou coopérative. Les entreprises membres se partagent les ressources salariales. Le partage des compétences est une valeur ajoutée aussi importante que la flexibilité et le gain budgétaire. Du côté des salariés, le gain d’expérience par la richesse des missions est incontestable.

Une entreprise qui devient membre d’un Groupement d’Employeurs s’inscrit dans une stratégie d’externalisation de son recrutement. Elle confie au groupement la gestion administrative et comptable de son nouveau collaborateur. L’aspect formation est important puisque le salarié mis à disposition bénéficie du plan de formation du groupement. Celui-ci peut être formé pour accroître ses compétences et augmenter son employabilité auprès des entreprises. Les formations peuvent aussi être prévues pour répondre aux besoins précis d’une entreprise membre du Groupement d’Employeurs Aquitain. En terme de durée, l’entreprise est parfaitement libre de contracter un CDD, un CDI, une mission de 6 mois ou un remplacement de congés parental. L’objectif demeure : recruter la bonne compétence, au bon moment et au juste coût.

Pour connaître les conditions d’adhésion au Groupement d’Employeurs Aquitain, il est conseillé de rencontrer directement les responsables dont Mathilde Poitevineau, Présidente-Directrice générale du Groupement d’Employeurs Aquitain et les membres de son équipe de gestion. Ce Groupement d’Employeurs est l’un des plus grands en France avec un site internet proposant la demande d’inscription en ligne.

Pour bénéficier des services du Groupement d’Employeurs Aquitain l’entreprise devra être membre de la coopérative et prendre part à son capital. Lors d’une rencontre sur site, son besoin en ressources humaines est étudié et pris en charge. Le Groupement d’Employeurs Aquitain pourra lui mettre à disposition un salarié déjà présent dans les effectifs du groupement si le planning de celui-ci le permet. Le groupement pourra également faire un recrutement sur-mesure pour ce nouveau membre, si le groupement ne dispose pas de cette ressource en interne. L’entreprise pourra compter sur le groupement lorsque l’activité demandera des réajustements humains, et ainsi rester concentrée sur son cœur de métier.

Véritable outil de flexibilité à une époque où tout est mouvant, le temps partagé avec un Groupement d’Employeurs permet une réorganisation fluide des ressources humaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *